Scénario pédagogique « Construire son orientation avec les réseaux sociaux »

Et voilà ! Avec un peu de retard, je vous présente notre travail : Scénario pédagogique « Construire son orientation avec les réseaux sociaux » publié sur l’espace-doc des documentalistes de l’académie de Montpellier.

copie-ecran-sequence-exelearning

Un grand merci à Magalie qui a été la dernière cheville ouvrière de cette publication. Et un chapeau bas à mes trois MOOC-A : Magalie, Elisabeth et Séverine ! Ce fut un grand plaisir de travailler avec elles trois, tant du point de vue professionnel que du point de vue personnel.

Un grand merci également aux MOOC-T en général et à Christophe et Mickaël en particulier qui ont suivi notre groupe.

Un grand merci également à Angelina, avec qui nous avons pu travailler au départ et avec qui nous sommes restées constamment en contact ensuite, tout au long du MOOC, voire même encore maintenant.

On a même réussi à enregistrer un Hangout de bilan. Qui a dit que nous étions geek ?!

 

Voilà, le MOOC, c’est fini. Mais en fait, non, ce n’est pas fini. Nous avons rempli notre mission et publié en temps et en heure notre séquence pédagogique (dont voici les grands traits : EduBase-fiche_sequence-RSO). Mais il me reste tous les travaux des autres groupes à consulter, toutes les ressources publiées dans les webinaire à étudier, lire, assimiler ; tous les outils à pratiquer, mon EPA à terminer…

Bref, ce n’est jamais fini. Mais se former tout au long de la vie, c’est un peu ça non ?

Semaine #6 : bilan

Une dernière semaine intitulée On formalise ! Le temps passe trop vite et c’est vraiment frustrant…

Time Flies by Indibe (Creative Commons Flickr)

Time Flies by Indibe (Creative Commons Flickr)

Tout le travail à faire se trouve ici : http://missiontice.ac-besancon.fr/documentation/index.php/on-formalise-3/

Au programme, des Objectifs de travail

  • Sélectionner et créer des ressources à destination des élèves : entre ExeLearning et les tutoriels sur Twitter, je pense que j’ai rempli cette objectif !
  • Formaliser la séquence pédagogique : nous avons été très productives avec Elisabeth, Séverine et Magalie. Un vrai travail de co-construction ! Notre fouillis de documents partagés dans le Drive a finalement abouti à une vraie séquence, questionnée par les unes et les autres, remodelée et approuvée par toutes. Un gros boulot collaboratif.
  • Penser l’évaluation des acquis des élèves : peut-être le point sur lequel nous avons peu insisté. Mais comme notre séquence fonctionne en pédagogie inversée avec des parties à travailler en autonomie, l’évaluation du travail de l’élève se fait plutôt sur la capacité à mettre en application les grains de formation en autonomie.
  • Expliciter la démarche d’élaboration du projet sur son espace de publication : je pense l’avoir fait au fur et à mesure mais il faudra peut-être que je le formalise sur une unité.
Ce qui est à lire et à écouter
Alors là, mea culpa ! je n’ai rien consulté pour cause de création de grains sur ExeLearning… Je lirai ça à tête reposée quand le MOOC sera terminé !

Sélection et création de contenus didactiques

Outils TICE

Droit d’auteur

Individualisation des parcours de formation

Évaluation

Ce qui est à voir pour la suite

 

Une semaine bien dense en tout cas où nous avons multiplié avec mes camarades de MOOC les échanges de mails et les HO. Rien de tel pour co-construire en fait !

On co-construit en mode « à fond les ballons »

J’ai la chance dans ce MOOC Doc TICE de travailler avec 3 MOOC-A (Elisabeth, Magalie et Séverine) qui ne comptent ni leur temps, ni leur énergie pour réussir à finaliser notre travail !

Notre Hang-Out du 19 mars fut décisif en fait. Après avoir brainstormé  sur plusieurs documents partagés, ce que j’appelais notre fouillis s’est plutôt bien décanté. On s’est réparti les séances à construire en binôme : l’une rédige la séance, l’autre relit avant validation par le groupe.

En fait, une fois que nous avons mis les mains dans le cambouis et dans la construction très pragmatique d’une séance et des ressources à mettre à disposition pour celle-ci, on a avancé comme des TGV !

toy-train-by-stefan

 [Crédit Photo : Toy Train by Stfan – Creative Commons Flickr]

 

Et comme nous sommes très ambitieuses et avides de faire joujou avec de nouveaux outils, nous avons opté pour ExeLearning. Une plongée fantastique dans les grains de scénarios pédagogiques ! Je me suis vite rendue compte combien l’outil et la création de séance étaient chronophages. Choix des illustrations, importance des consignes, choix des divers exercices ou actions à insérer au cours du scénario de la séance… Sans compter l’instabilité épisodique de l’outil. Mais au final, je pense que le résultat sera chouette !

Affaire à suivre donc.

Semaine 5 : bilan

Une semaine intitulée : on formalise ! Et en l’occurrence  on a réussi en 2 hangouts à bien débloquer la situation et à avancer. Il faut dire qu’on a toutes mis un coup de collier et qu’on a sûrement passé des heures les unes les autres à construire les séances que nous nous étions réparties. 

Fortune de mer - Crédits photo : Marine Clabé

Fortune de mer – Crédits photo : Marine Clabé

Tout le travail à faire se trouve ici : http://missiontice.ac-besancon.fr/documentation/index.php/on-formalise-3/

Au programme, des Objectifs de travail

  • Sélectionner et créer des ressources à destination des élèves : après avoir testé Blendspace (que j’avais découvert par hasard), on a décidé d’un commun accord de basculer sur ExeLearning. Celui-ci nous avait un peu effrayé au départ mais finalement, la bête s’est laissée dompter et offre des possibilités inouïes !
  • Formaliser la séquence pédagogique : on a fait un gros boulot chacune en retravaillant à partir d’une fiche séance proposée par Séverine. On y a remis nos idées du GroupZap. Et hop ! 7 séances ont vu le jour ! Ainsi que la trame de la séquence globale.
  • Penser l’évaluation des acquis des élèves : on y pense, on y pense, sans la formaliser vraiment. Elle réside plus dans la capacité, avec les nouveaux outils présenter, à se construire une veille autour d’un métier choisi.
  • Expliciter la démarche d’élaboration du projet sur son espace de publication : promis, je formalise ça dès que nos séances sont fignolées ! On a tenu à jour des fiches d’outils communs dans notre Drive ; il sera facile de formaliser tout ça ensuite.

Outre le travail collaboratif, nous devions aussi consulter des ressources complémentaires. Et là, j’avoue, j’ai fait une énôôôrme impasse. Pas le temps de jeter même un tout petit oeil ! la création des séances était bien trop prenante !

Sélection et création de contenus didactiques

Outils TICE

Droit d’auteur

Individualisation des parcours de formation

Évaluation

Côté activités pratiques pour le MOOC, ce qui était à faire concrètement cette semaine :

  • Sélectionner des ressources à destination des élèves : ok
  • Produire des ressources qui s’inséreront dans la séquence et favoriseront l’acquisition des compétences et des notions info-documentaires : en cours via ExeLearning. Mais problème du temps : on utilise plutôt des ressources déjà existantes que l’on insère plutôt que de les créer.
  • Formaliser le déroulé de la séquence afin de rendre compte du parcours de formation qu’elle permet de mettre en oeuvre : ok et je suis assez fière de mon groupe ! on a été super efficace là-dessus, en mode collaboratif via les commentaires du doc dans le Drive
  • Rédiger un article commun par groupe sur la genèse de la séquence, il s’agira de justifier les éléments suivants : ouhou ! on va s’y mettre !
    La démarche pédagogique, en quoi est-elle la plus pertinente en fonction des objectifs pédagogiques visés ?
    Quelles sont les ressources qui vous ont permis d’élaborer votre séquence, que vous ont-elles apporté ?
    Quelles sont les contraintes que vous avez rencontrées pour l’élaboration de la séquence ? Comment envisagez-vous de les dépasser ?
    Quels sont les supports que vous allez utiliser avec les élèves ? En quoi sont-ils pertinents ?
    Avez-vous produit des ressources pédagogiques pour votre séquence ? Avec quels outils ?
    En quoi ces ressources favorisent-elles l’acquisition de compétences, l’individualisation des parcours, la remédiation, l’évaluation formative, etc. ?
  • Il serait également intéressant de rédiger quelques lignes sur le mode de fonctionnement de votre groupe. Quels outils collaboratifs avez-vous utilisé ? Ont-ils été facilitateurs pour le travail en équipe ? Quelles difficultés avez-vous rencontrées ? Cela viendra alimenter vos EPA. –> on a publié sur la communauté notre avancée et notre façon de travailler (voir ci-dessous – je me suis bien amusée avec easy.ly. Encore du boulot donc et de la rédaction à faire !
    Et sinon, je note bien qu’il va falloir que je repense à mon EPA…
  • L’article sera à publier sur vos espaces personnels, sites, blogs, et à relayer sur la communauté G+. –> on l’a évoqué lors de notre Hangout dimanche. Affaire à suivre !

groupe-rso-bilan-semaine5

C’est toujours le fouillis…

Je crois que nous testons en ce moment les limites et difficultés pour travailler de façon collaborative à distance. Je m’explique…

Je fais partie d’un groupe très actif, où les collègues fourmillent d’idées et de propositions. Notre dossier partagé sur Google Drive déborde de documents ultra colorés (chacune a choisi une couleur et rajoute ses commentaires dans la-dite couleur) et très commentés (merci la fonction commentaire de documents !).

Nous travaillons notamment sur deux documents :

-un doc Idées en vrac comportant idées et ébauche(s) de séquence/séance(s).

Copie Ecran partielle du 20 mars 2014

Copie Ecran partielle du 20 mars 2014

– un doc Fiche Outils Communs où nous recensons tous nos outils de travail collaboratif

Copie écran du 20 mars 2014

Copie écran du 20 mars 2014

Notre Google Drive déborde également de sous-dossiers comportant des documents-ressources que nous avons ajoutés au fur et à mesure de notre veille sur Réseaux Sociaux et Orientation.

Question : comment s’imprégner pleinement de tout cela ? comment digérer pour recréer efficacement ? 
Nous n’avons pas toutes les mêmes pratiques numériques, nous n’utilisons pas toutes les mêmes outils, nous ne sommes pas toutes hyper connectées. Difficile dans ce cas d’avancer, d’attendre, d’anticiper, de co-créer…
Personnellement, je lis un maximum de choses, je « favorise » beaucoup (mes bookmarks vont exploser !), je note les idées qui me viennent à l’esprit pour d’éventuelles utilisations lors de séquences auprès des étudiants… Mais que me restera-t-il de tout ça quand la phase « je mange mooc, je vis mooc, je dors mooc » sera terminée ?

Mais cette phase n’est pas que contraignante ; elle oblige aussi à penser ses pratiques, à penser sa façon de créer sur un mode collaboratif. Je serai bien en peine de dire quels sont les outils les plus adaptés. Si les insertions de commentaires colorés peuvent être équivalents à une discussion asynchrone, il n’en reste pas moins que nous n’avons pas trouvé pour l’instant de solution pour la prise de décision, si ce n’est le mode synchrone par Hangout.

Je continue donc à cheminer tout doucement dans cette jungle. Vivement le prochain HO !

Semaine 4 : bilan

Une semaine intitulée On co-construit, on co-élabore (épisode 2) !

Je réseaute (crédits photo : Marine Clabé)

Je réseaute (crédits photo : Marine Clabé)

Au programme, des objectifs de travail :

  • discuter en groupe sur la méthodologie de travail à adopter = fait plus ou moins naturellement entre nous via le Drive, via un HangOut et via deux docs : Outils communs où nous avons listé tout ce que nous utilisions de façon collaborative et Séquence info-doc RSO métiers où nous brainstormons de façon plus construite sur la séquence à élaborer (en essayant de remplir les cases NiveauRéférences S3C ou programmesNotions info-documentairesCompétences info-documentairesObjectifs de formation / Déroulement de la Séquence – séancesÉvaluation).

  • formuler des objectifs pédagogiques précis en relation avec les compétences info-documentaires, du socle commun ou des disciplines d’appui = on le fait petit à petit. Je me suis replongée dans les référentiels du Secondaire. Je ne me souvenais plus que le référentiel de compétences élèves FADBEN était aussi « vieux ». J’ai vraiment été surprise de voir que ce document datait de 1997 et n’avait subi aucune retouche depuis cette date. 
    J’ai aussi relu le Référentiel de compétences du B2i Lycée qui m’a rappelé quelques souvenirs (j’ai passé le C2i2e l’an dernier via l’Université Européenne de Bretagne).
  • déterminer les démarches, méthodes pédagogiques explicitement = aheum, je crois que nous ne sommes pas encore parvenues à le faire… Affaire à suivre donc !

  • choisir les outils TICE à utiliser (préparation et/ou mise en œuvre de cette séquence) = après plusieurs propositions/discussions, on s’oriente vers Twitter comme outil de veille et Pearltree comme outils de veille et de diffusion.

  • partager vos ressources, vos documents, vos idées sur le contenu de la séance ou de la séquence pédagogique = pas encore fait non plus sur la Communauté ! aïe aïe aïe, nous sommes de mauvaises élèves !

Outre le travail collaboratif, nous devions aussi consulter des ressources complémentaires.

Je me suis penchée avec peu d’intérêt au départ sur la question des scénarii pédagogiques (je crois avoir été traumatisée par le discours pédago-pédagogisant de l’IUFM et je suis toujours très dubitative sur ces questions d’ingénierie pédagogique. Toutefois, les ressources mentionnées étaient vraiment passionnantes et je pense que je vais revoir vraiment ma façon de travailler…

–> Je reprends mes notes très vite pour vous résumer tout ce que j’y ai appris !
Outre les notions pédago-pédagogisantes, ce MOOC est surtout, je trouve, l’occasion de découvrir des outils inconnus au bataillon. Et tous les jours, les collègues MOOC-A en partagent sur la communauté ! c’est assez fascinant et frustrant car on ne peut pas tout tester par manque de temps !
Cette semaine, il nous fallait nous familiariser avec Google Drive (partager un doc et utiliser les commentaires dans les documents). Je m’en suis donnée à cœur joie samedi pour les commentaires avec Magalie, avec qui nous avons presque « chatté » via les commentaires sur un doc partagé !
Autre proposition d’appropriation d’outils avec Diigo. Personnellement, j’ai décliné la proposition. J’ai un compte Diigo que j’ai déjà tester pour mon travail à l’Université et je trouve que cet outil est peu « communicable », si ce n’est entre pairs de l’info-doc.

Côté activités pratiques pour le MOOC, ce qui était à faire concrètement cette semaine :

  • créer un carnet de bord commun partagé avec son MOOC-T et son équipe dans GDrive = OK

  • publier en continu sur la communauté et sur vos EPA les avancées de la séquence = pas OK du tout… D’ailleurs, je n’ai pas du tout repris mon EPA depuis le début du MOOC !

  • organiser une rencontre synchrone entre les membres du groupe (MOOC-A et MOOC-T) pour discuter de la méthode de travail = OK par HangOut, et je n’ai toujours pas résolu mon problème de MOOC-A muette :-(

  • déterminer les modalités de la séquence :
    notions info-documentaires
    compétences info-documentaires
    relations avec les programmes
    niveaux des élèves et cadre (AP, TPE, etc.)
    démarche pédagogique choisie
    programmation des séances dans la séquence
    évaluation envisagée et productions attendues = en cours

  • choisir les outils TICE  à utiliser en préparation ou pendant la séquence (pas uniquement ceux qu’on connaît mais aussi ceux dont on aurait besoin) = en cours mais c’est un exercice difficile car nous n’avons pas toutes les mêmes pratiques !

  • mettre en place une veille informationnelle partagée et sélectionner les informations pertinentes = en cours également. Ma perle autour des Réseaux Sociaux est devenue une perle Equipe et nous l’alimentons toutes ensemble. Magalie a repris mon doc ressources autour de Twitter pour compléter la liste liste Orientation du compte Twitter de son Lycée. Voilà donc une liste de comptes Twitter utiles pour l’Orientation qui est accessible à tous.
    Egalement créées des fiches d’identité des réseaux sociaux professionnels ; ne reste plus qu’à trouver comment les présenter aux élèves.

mergulhador de privada (Banni Torrico) - Creative Commons Flickr

mergulhador de privada (Banni Torrico) – Creative Commons Flickr

Voilà ! beaucoup de remue-méninges donc, de travail collaboratif, de notions, d’outils… La suite lundi soir dans le webinaire et la suite des réjouissances pour la semaine 5 sur le site moocdoctice.fr ! Et je continue à rêver de journées de 72h…

C’est un peu le fouillis…

Cette semaine de reprise-vacances-post Hangout fut vraiment particulière : redéfinition des groupes car de nouvelles MOOC-A se sont signalées pour travailler sur la thématique Réseaux Sociaux et orientation ; multiplication des outils collaboratifs… Bref, j’en ai un peu perdu mon latin. J’ai tout de même écouté le webinaire en mode asynchrone et noté plein de références à consulter.

Creative Commons - Flickr - by Erwin van der Zande

Creative Commons – Flickr – by Erwin van der Zande

J’observe à la lumière de ce MOOC que le travail collaboratif à distance à plusieurs est un peu compliqué. J’ai eu besoin de me faire un récapitulatif de toutes les infos : mails, outils mis en place, ressources partagées sur le Drive… 

J’ai l’impression que nous attendons toutes d’avoir des groupes vraiment définis pour enfin passer à la phase de co-construction des scénarii pédagogiques. Difficile en effet de construire tant qu’on ne sait pas avec qui précisément on travaille. Alors en attendant le Hangout de ce jeudi soir, j’ai veillé et suralimenté mon Pearltree. J’ai un peu cogité sur notre GroupeZap.

groupe-zap-2014-03-13

Deux groupes sont constitués pour le travail sur Réseaux Sociaux et Orientation (d’après mes notes du webinaire écouté hier) :
Groupe 1 (dont je fais partie) : Milieu professionnel et Réseaux Sociaux – Créer du lien en utilisant les Réseaux Sociaux via la mise en place d’une veille pour suivre les Réseaux Socio-Professionnels, entreprises, métiers…
Groupe 2 : Orientation scolaire – Création d’un Réseau Social de bassin pour s’informer entre pairs sur les orientations possibles du collège à l’Université

Ces deux groupes vont produire une séquence chacun ; ces séquences pourront se compléter l’une l’autre et rejoindre également le travail effectué par nos collègues MOOC-A sur la thématique CV numérique. Quant à la notion de l’identité numérique qui m’est très chère, elle est sous-entendue en filigrane dans le fil conducteur de la thématique, à savoir : construire sa veille en orientation en veillant à son e-reputation.

Outre le GroupeZap, une carte mentale a été élaborée :

RSO_pro_et_métiers

Maintenant, la question, c’est comment s’approprier tout ça, le digérer et l’intégrer dans une phase de construction de séquence collaborative ? Une construction qui doit répondre aux exigences avancées dans le webinaire :

– identifier les notions info-documentaires ; et pour chaque séance que comprend la séquence globale, il faut identifier les compétences documentaires requises ou à acquérir
– mettre en relation les séances avec les programmes disciplinaires
– identifier les niveaux
– justifier la démarche pédagogique choisie
– planifier les séances de la séquence, lister les modes d’évaluations et les productions demandées aux élèves

Well, wait and see.